AUTOPSIE D’UN TIROIR

 

Autopsie d’un tiroir

Ce printemps, j’ai profité du temps covid pour vider le grand tiroir de ma cuisine. Avant de jeter (ou pas) ce qui s’y trouve, j’en ai fait l’inventaire sans rien inventer :

Un parfum iranien pour homme, marque Repiton n°7.
Une encre Colorex magenta n°60.
Un sachet de graines de radis japonais, daikon : oïshi, délicieux.
Un mini-livre leporello signé Christiane Ourliac avec un haïku :
Fin de l’année  / Tournant le dos à la lune / Chat en cavale
Un petit chat articulé en carton Bonne Année 2016 et Chiaki Miyamoto.
Un briquet Bic Bird of Paradise.
Une petite boîte d’allumettes en carton pliable, avec ses 20 têtes rouges en quinconce.
Des ciseaux en métal et plastique orange.
Un flacon CBD Oil Royal Queen.
Une carte de visite José Luis Asúnsolo, Real Liga Naval Española.
Un mot à la main d’un habitant de Plouy : Nous aimerions une brocante, un marché fermier, un marché aux plantes.
Les horaires de la navette Plouy Saint§Lucien-Beauvais.
Des crayons, des stylos, certains réunis par un élastique.
Une pierre rouge, avec du quartz translucide.
Un dé à jouer rouge.
Une boîte avec un chapelet de bois de rose, Souvenir de Medjugorge.
Deux bonbons au miel.
Une barrette pour cheveux made in France.
Un sachet unidose Nescafe classic.
Deux bâtons de colle, un jaune et un vert.
Trois éléphants porte-clefs indiens.
Un pin La Poste est devenue timbrée, de l’Autre Livre.
Un coquillage (genre coque) taché d’encre verte.
Un rouge à lèvres Deborah Milan n°13 (rouge très vif).
Un sachet thé tonique au guarana.
Un porte-clef avec le dessin de la maison Sabi-Soba avec un cœur entourant 2020.
Un bout de gomme sale.
Un crayon rouge petit, gros et plat, de charpentier.
Un mini crayon khôl pour les yeux, irisé.
Deux tailles crayon, un en plastique, l’autre en métal.
Un paquet de posts-it jaunes avec, sur celui du dessus :Cookies, 200 g Farine Riz, 150 g sucre roux, 150g beurre de cacahouète.
Deux pinces à épiler.
Un marque-pages tissé à la main avec des lisérés roses sur fond brun.
Un petit galet strié fauve.
Un bout d’évier triangulaire en ciment.
Une règle souple marquée Romane.
Une anse de tasse anglaise avec des motifs de fleurs roses.
Un paquet de kleenex.
Une fève des Rois : Zorro à cheval.
Une autre fève : Baby Daisy.
Une autre recette, à l’écriture maladroite à la main sur papier quadrillé : Tarta de calabacín…
Trois épingles à chignon noires.
Une petite balle, taille calot, en caoutchouc ultra-rebondissante.
Des haricots tachetés blancs et rouges.
Une plaquette de gélules rouges.
Un minuscule sachet en plastique avec un petit bouton en bois.
Une petite boîte décorée avec une crème parfumée de cerisier.
Une vieille carte mémoire… Qui contient quoi ?

isabel Asunsolo, ce printemps été vingt

Billet de l'éditrice du 25.08.2020

Rechercher