Éric Gilberh

… Avant de lire ce qu’Eric pense de L’iroli, voici l’interview qu’il a donnée pour la parution de son nouveau roman L’ENFANT QUI DEPLIAIT LE MONDE, paru ce printemps 2019 chez Pygmalion (et il parle de nous !) : https://www.youtube.com/watch?v=wS716oHjcHo/
Et voici ce qu’Eric pense de ses découvreurs… Oui, nous… qui sommes très fiers de ton roman que nous venons de commander et que nous aimerons comme nous aimons TOUT ce que tu écris :
La grande porte qui se dresse soudain devant moi… Pleine de mystères et de satisfactions…
Nous publierons votre recueil… Vrai? Oui… Extra!…
Au boulot…
Ce que nous faisons, isabel et moi…
Il y a ensuite: un poulet au chocolat, des histoires de cornichons au Mexique, des salons du livre, des couvertures à dessiner, des trains à prendre, des verres à vider (La Font du Parc), une mare, des poules, des çi, des ça, des stagiaires, des libraires, des interviews zarbis de France3, un travail incessant de l’équipe éditoriale, des doutes, des certitudes, des concours de haïkus et… le bonheur souple de se souvenir de toutes ces années…
Pour moi, l’iroli, c’est un gros bout de ma vie…Ni plus… Ni moins…
Alors, oui…Un GROS merci…

Son site : http://ericgilberh.over-blog.com/