Beauvais : les éditions L’iroli soufflent leurs dix bougies

Ingénieure agricole de formation et enseignante, responsable des langues étrangères à l’institut LaSalle de Beauvais, Isabel Asùnsolo a décidé de vivre pleinement sa passion pour les livres en fondant sa maison d’édition L’iroli parce que j’ai toujours aimé lire au lit. C’était il y a tout juste dix ans. Un anniversaire qui sera célébré comme il se doit dans le cadre du marché fermier, organisé samedi, au Plouy-Saint-Lucien, ce hameau de Beauvais qui abrite la petite maison d’édition. Dix ans… Quelle aventure !, s’enthousiasme l’éditrice.

Je ne pensais pas que ça durerait aussi longtemps, mais si c’était à refaire, je le referais !
Depuis 2005, ce ne sont pas moins de 34 ouvrages que L’iroli a édités, et 18 000 livres qu’elle a vendus. C’est plus qu’honorable pour une petite maison d’édition, souligne sa fondatrice. Je ne pensais pas que ça durerait aussi longtemps, mais si c’était à refaire, je le referais ! Malgré un contexte toujours plus tendu.
C’est de plus en plus difficile de vendre des livres, reconnaît l’éditrice qui doit régulièrement faire face à la fermeture de librairies comptant parmi ses fidèles clients. Pas question pour autant de se laisser emporter par la vague du numérique. Pour moi, un livre papier, c’est branché ! J’aime les livres qui se prennent à deux mains, se prêtent ou s’offrent, se tâchent de sauce tomate sur la table de la cuisine… Cela n’empêche pas l’éditrice, aussi auteur, de s’offrir un nouveau site Internet pour les dix ans de son bébé.
Soutenue par le Centre régional du livre et de la lecture de Picardie, elle prépare également sa participation au Marché de la poésie, place Saint-Sulpice, à Paris, en juin. Après s’être fait une spécialité de la publication de nouvelles, les éditions L’iroli sont devenues un acteur incontournable, reconnu au plan international, dans la diffusion et la promotion du haïku, ce poème très court d’origine japonaise. Isabel Asúnsolo anime régulièrement des ateliers « haïku » à destination de publics scolaires et d’adultes.
Elle prépare aussi, en coédition avec le conseil départemental de la Somme et l’Unesco, la sortie d’un recueil Cent haïkus pour la paix à paraître en septembre.

CORINNE FOURCIN

Article du Parisien sur l'Iroli
Date de parution : 10-05-2015
Son site internet : http://www.leparisien.fr/
Type de média : Presse Quotidienne Régionale
Fichiers liés à l'article :
Internet