Au fil de l’eau, Prix de la Micronouvelle et du Haïbun 2014

Au fil de l’eau, Prix de la Micronouvelle et du Haïbun 2014

Rivières – Canaux – Souvenirs – Amour.

Rappelons que le haïbun est un mélange de prose et de haïkus.

Au bord du canal
se mirent les amours passées-
rides sur l’eau sombre (J.-M. Cuvilliez)

La tonalité de l’ensemble des textes est marquée par la nostalgie et le souvenir, l’émotion et la poésie, le temps qui passe à l’image de l’eau qui file. Un texte de Lester Flores Lopez (auteur étranger invité) explore l’amitié sur fond de La Havane. Régine Bernot, premier prix de haïbun, nous offre un beau texte sur la rivière frontière, par temps de guerre, qui sépare les amants. Monique Coudert narre un coup de foudre au niveau d’une écluse. Un texte touchant de Gilles Brulet sur la fin du repas d’anniversaire de son père (90 ans) où il ne reste que les «reliefs» sur la table et tous les souvenirs qui refont surface. Patrick Werstink évoque les premiers haïjins (ceux qui écrivent des haïkus) et le premier recueil français de haïkus : Au fil de l’eau, écrit lors d’un voyage en péniche en 1905. Un petit bijou de concision: l’histoire japonaise d’un amour contrarié, par Marie-Claude Saby. La vitalité des enfants dans les deux textes de Margaux Amici et Lydia Padellec. Un même esprit d’humour et une attitude joyeuse pour les deux haïbuns collégiens : L’histoire incroyable, rocambolesque et fo…ormidable du rat musqué à Avesnes-sur-Helpe et La chanson de Gargamel dans les Hortillonnages d’Amiens. La surprise est au bout des nouvelles de la lycéenne Juliette Galard (Beauvais) et de la collégienne Colleen Guinle (Pyrénées-Atlantiques). Un recueil de grande qualité et d’une belle unité. Bravo à tous les lauréats et participants ! Collège et lycée. 0. B.

Inter CDI Site internet
Date de parution : 01-10-2014
Son site internet : http://intercdi.com/
Type de média : Presse Institutionnelle
Fichiers liés à l'article :
Pdf
Vidéo